Quelles étiquettes d’identification et de marquage pour vos produits ?

Pour prendre connaissance rapidement de toutes les informations nécessaires pour sur vos produits et installations, l’application d’étiquettes dédiées est indispensable. Différents types d’étiquettes adhésives existent sur le marché, chacune possédant ses propres caractéristiques et usages. Petit tour d’horizon sur les différentes solutions qui s’offrent à vous dans vos travaux d’identification et de marquage pour vos produits ou machines.

Le format classique : l’étiquette adhésive

Il s’agit là des étiquettes les plus répandues, de par leurs multiples applications. Ce sont des étiquettes qui répondront parfaitement à toutes vos problématiques concernant la sécurité, l’identification ou encore la traçabilité de vos marchandises.

Prenons un exemple concret. Si vous avez besoin d’expédier un nombre important de produits directement sortis d’usines à votre client, il sera nécessaire pour faciliter la logistique et le transport de connaître la contenance et le volume de chaque palette, par exemple. Une fois la palette protégée avec le film plastique, il vous suffit d’y apposer une étiquette adhésive avec les informations nécessaires : poids, quantité, produits, etc. L’avantage de ce type d’étiquettes est qu’elles existent en différents formats selon vos besoins et également en différentes couleurs. De quoi permettre une identification rapide et efficace de vos marchandises.

Des produits pour répondre aux besoins spécifiques : l’exemple des étiquettes hautes températures

Différents formats spécifiques existent en fonction de l’activité que vous exercez. Entre autres, nous pouvons mentionner les étiquettes haute température qui peuvent être soumise à différentes contraintes et mises en situation. Dans la majorité des cas, ce type d’étiquette sont utilisées pour des composants électroniques, procédés chimiques et thermiques. De part leur excellente résistance et robustesse, elles sont tout particulièrement appréciées par les professionnels évoluant dans des laboratoires par exemple ou dans des environnements de travail difficiles. Etant résistantes à la chaleur, elles sont également conçues et fabriquées pour ne pas se détériorer face aux éventuels chocs reçus. 

Quid des étiquettes basses températures ?

Dans le même registre, il existe les étiquettes spécialement conçues pour les basses températures. Nous pensons ici notamment à tous les environnements de travail soumis à de très faibles températures comme les chambres froides par exemple. Selon le modèle et ses propriétés, l’étiquette basse température peut également être utilisée pour des processus de cryogénie. Ce type d’étiquette est indispensable lorsque vous souhaitez par exemple effectuer du stockage de masse en congélateur. Ce qui peut être le cas si vous travaillez en tant que grossiste alimentaire.

Vous l’aurez compris, il existe de nombreux types d’étiquettes disponibles selon votre secteur d’activité ainsi que vos besoins professionnels.

Laissez une réponse