Sécurité en entrepôt : quelles sont les normes à respecter ?

La sécurité et la protection des salariés sont des éléments cruciaux au sein des entrepôts, que ce soit en production ou en logistique. Ces éléments deviennent d’autant plus compliqués à maintenir avec les flux humains et matériels qui se sont intensifiés ces dernières décennies.

Certaines entreprises peu scrupuleuses sont également tentées d’optimiser leurs couts logistiques ou de production en reniant ce côté sécurité, il est donc logique que les pouvoirs publics instaurent des règles via la législation pour garantir la sécurité des salariés et des conditions de travail décentes.

Alors, quelles sont les normes en vigueur et comment sécuriser son entrepôt afin de protéger ses salariés et ses marchandises ?

La structure de l’entrepôt

Effectivement, la structure d’un espace de stockage est régie par des normes, et bien que cela puisse paraître contraignant au premier abord, cela n’empêche pas d’organiser son entrepôt d’une certaine manière mais pose des règles de sécurité importante pour la circulation de chacun. La règle la plus importante est celle de la circulation des engins du type chariots ou transpalettes, la voie prévue à cet effet devant faire au minimum 6 mètres de large et 4,5 mètres de haut. Cette norme permet d’éviter bien des accidents et collisions entre chariots et piétons, ou entre chariots et rayonnages.

D’autres règles sont également à prendre en considération, comme le fait que la chaufferie doit être dans une salle à part, les éclairages préservés de tout choc, l’obligation d’avoir un système de traitement des eaux usées ou une issue de secours tous les 50 mètres (notamment très utile dans les grandes structures de stockage).

Pour compléter ces règles de structures, nous vous conseillons d’acquérir des protections et signalisations d’entrepôt.

Responsabilité juridique

Pour ce qui est de la responsabilité de chacun, la législation a également pris les devants, que ce soit au niveau des fournisseurs de rayonnage ou des utilisateurs. Ainsi, chacun est forcé de mettre en place des systèmes de sécurité et de maintenance pour veiller à la protection de chacun. Ces nomes sont notamment instaurés via les normes européennes EN 15635. Pour ce qui est de la sécurité en entrepôt, attardons-nous quelque peu sur les règles principales imposées aux utilisateurs des rayonnages (dans ce cas, l’employeur possédant l’entrepôt) :

  • Garantir des conditions de travail sécuritaires à tous les utilisateurs du lieu
  • Nommer un responsable pour superviser la sécurité des employés et des équipements (ce qui implique donc la maintenance des équipements)
  • Garantir la formation du personnel utilisant les équipements de travail

La formation, où comment prévenir les accidents

Comme nous venons de l’évoquer, la formation est une des règles à respecter pour les employeurs. En effet, un employé avertit et un employé qui saura éviter les risques. En ce qui concerne les rayonnages par exemple, il est indispensable de connaitre les limites de chaque rayonnage, afin de ne pas les surcharger et éviter les chutes d’objets ou l’effondrement d’une structure (norme européenne de calcul et d’utilisation).

La formation doit s’accompagner d’un temps de prévention, temps qui permettra à chacun de prendre conscience des risques encourus et des règles à respecter pour éviter tout incident.

Laissez une réponse