L’été arrive – comment protéger son bureau des vagues de chaleur ?

Après un hiver assez long, le mercure commence à remonter progressivement et vient enfin nous libérer de ces vagues de froids. Pourtant, le réconfort est de courte durée puisque cela signifie qu’il fera bientôt très chaud. Nous allons faire face à différentes vagues de chaleur, notamment en Juillet et en Aout. Même si on apprécie de fortes chaleurs en vacances, de retour au travail, on se passera volontiers de ces degrés supplémentaires. Pour cela, il existe quelques techniques et astuces pour protéger son bureau de ces vagues de chaleur.

Isoler votre bureau

Tout d’abord, pensez à vérifier l’isolation de votre bureau. C’est l’astuce qui dépend le moins de vous et qui risque de prendre le plus de temps puisqu’il faudra faire appel à un professionnel. Si vous êtes chanceux, votre bâtiment est bien isolé et vous n’avez donc rien à craindre de ce côté-là. Sinon, il faudra vérifier l’imperméabilité du toit, des murs et aussi des fenêtres pour empêcher au maximum l’infiltration de chaleur.

Ensuite, il est recommandé de couvrir vos vitres avec des rideaux, des stores ou autres pour éviter les rayons du soleil. Ces rayons solaires vont réchauffer votre pièce et joueront un rôle important dans l’effet de serre qui s’opèrera dans votre bureau. Vous pouvez aussi appliquer des filtres protecteurs pour limiter les UV et réduire l’impact des rayons du soleil dans la pièce.

Enfin, limiter les sources de chaleurs intérieures. Eviter de cuisiner des plats sur les plaques de cuisson ou au four, cela produira d’énorme quantité de chaleur qui risquera de ruiner vos efforts pour travailler dans le frais. Au niveau de votre bureau, limiter le nombre d’appareils électrique connecté simultanément. Ces appareils en charge ne produisent qu’une très petite source de chaleur lorsque la température est assez basse. Cependant, il contribue facilement à l’entretien d’une atmosphère lourde et pesante lorsqu’il fait chaud.

Assurer une bonne circulation de l’air

La circulation de l’air sera primordiale pour assurer une atmosphère fraiche et propice à la concentration. Pensez à aérer régulièrement en assurant des courants d’airs pour ne pas conserver la chaleur au sein de la même pièce. Cela vous permettra de rafraichir l’air ambiant. Vous pouvez aussi appliquer la technique du Night Cooling, qui consiste à ouvrir toutes les fenêtres lorsque la nuit tombe et que les températures redescendent. En les laissant ouverte toute la nuit, vous bénéficier de la fraicheur de la nuit pour aérer et renouveler l’air dans le bâtiment. Cela permet de contraster avec la chaleur de la journée et de rafraichir la maçonnerie.

Cependant, cela fonctionne aisément lorsque l’on travaille à domicile, puisque nous restons chez nous, a porter de ces fenêtres, mais au bureau, cela devient plus complexe. En effet, de nombreux objets de valeurs et documents importants sont entreprosés et laisser les fenêtres ouvertes sans surveillance toute la nuit durant tout l’été n’est pas la solution la plus sure. Pour cela, il existe une dernière solution, plus efficace que toutes les précédentes réunis.

Installer un climatiseur, la solution la plus pratique

Fini les astuces pour conserver la chaleur et éviter les courants d’air chaud. En installant un climatiseur d’intérieur, vous n’avez plus à vous préoccuper des sources de chaleur. En réglant simplement la température que vous souhaitez, vous maintiendrez votre bureau à la température propice au travail. Pour cela, vous possédez plusieurs options puisque vous pouvez opter pour un climatiseur mobile, que vous pourrez ranger en attendant l’été prochain lorsque les températures retomberont. Ou vous pouvez choisir d’opter pour un climatiseur mural. Ce dernier vous accompagnera d’ailleurs sur toute l’année et s’adaptera aux différentes saisons.

Laissez une réponse