Pourquoi choisir une mutuelle santé professionnelle quand on est médecin libéral ?

Tous les professionnels de santé exerçant en libéral doivent reconsidérer les garanties de leur complémentaire santé. Que vous soyez médecin (généraliste ou spécialiste), chirurgien ou autres, opter pour la meilleure mutuelle médecin libéral est essentiel. Quels critères prendre en compte pour choisir une mutuelle santé ? Quid du remboursement de vos frais médicaux ? Réponses.

Médecin libéral : les critères de sélection pour votre mutuelle santé

Tous ceux qui exercent des professions libérales de santé s’exposent en permanence à des contaminations liées aux virus, microbes et autres facteurs pathogènes. Pour faire face à cette situation, il est crucial de choisir sa mutuelle santé en fonction de plusieurs paramètres.

Par couverture des principales dépenses de santé, on fait référence :

  • Aux soins courants, soins dentaires, frais d’hospitalisation et aux dépenses liées à l’optique ;
  • Les garanties appropriées aux besoins médicaux et aux risques du métier exercé ;
  • Le montant des cotisations : il doit être proportionnel au niveau de garanties pour éviter de payer des garanties superflues ;
  • Un contrat responsable éligible loi Madelin ;
  • Un remboursement en tiers payant ;
  • La prise en charge des membres de votre famille : cela concerne votre conjoint et vos enfants ;
  • Le remboursement des vaccins : on peut évoquer le vaccin contre la grippe pour les médecins en relation avec des patients atteints de ce virus.

Importance d’être couvert par la Sécurité sociale

Il revient à la Sécurité sociale de prendre en charge une partie des dépenses de santé d’un médecin libéral. Quant au remboursement des médicaments, des frais d’hospitalisation et des actes médicaux, cela s’effectue aux mêmes taux que pour les salariés ou les fonctionnaires.

Un médecin libéral est à la fois affilié :

  • À la CPAM ou Caisse primaire d’Assurance Maladie à propos du remboursement de ses frais médicaux ;
  • À la CARMF ou Caisse Autonome des Médecins de France concernant la prévoyance et le régime de retraite.

Il faut tout de même souligner que l’intégralité des cotisations mensuelles est supportée par le médecin libéral lui-même.

Remboursement des frais médicaux

Nonobstant les diverses dépenses évoquées ci-dessus, ces soins peuvent rapidement atteindre des sommes astronomiques. Il faut ainsi souscrire à un contrat de complémentaire santé pour disposer des meilleurs remboursements. Autrement dit, il est impératif de compléter le remboursement de la Sécurité sociale avec une mutuelle médecin.

Focus sur la Loi Madelin

Souscrire à un contrat responsable, éligible loi Madelin, ne peut qu’être bénéfique à un médecin libéral. Hormis les avantages fiscaux, l’intérêt d’un tel contrat repose sur le fait de pouvoir déduire le montant de vos cotisations de votre revenu imposable.

Laissez une réponse