Comment optimiser son mobilier quand on travaille dans un petit espace ?

Bien malgré soi, il est parfois nécessaire de travailler dans des espaces réduits. Si cela n’est pas une situation très confortable, il existe néanmoins quelques astuces pour rendre cette dernière plus agréable. Voyons ensemble comment un choix judicieux de mobilier peut vous faire gagner de la place…et de l’efficacité.

Le choix du bureau : la fonctionnalité doit primer

Outil indispensable pour travailler dans de bonnes conditions, le choix du bureau doit donc s’opérer après une certaine réflexion. En effet, il s’agira de la pièce de mobilier centrale avec laquelle vous allez travailler. Or, petit espace rime bien souvent avec petit bureau. Cela signifie-t-il pour autant que votre bureau sera rapidement inutilisable? Dans les faits, non. Il existe de nombreux bureaux tout à fait fonctionnels et disposant d’un nombre de rangement conséquents organisés pour conserver une organisation à toute épreuve. Penser également au bureau d’angle, qui permet de s’incruster dans un coin de votre pièce. De plus, vous bénéficierez de 2 plateaux, l’un pour votre matériel informatique et le second pour votre rangement.

Siège : entre confort et espace

Le deuxième élément important de votre espace de travail est le siège. Là encore, différentes possibilités s’offrent à vous. Si vous désirez gagner un maximum de place, alors le tabouret est probablement la solution idéale : très mobile, il peut aisément être rangé sous votre bureau lorsqu’il est inutilisé. L’inconvénient du tabouret réside dans son confort : une utilisation prolongée peut rapidement s’avérer pénible. La seconde possibilité est la chaise pliante : un peu plus massive que le tabouret, elle n’en demeure pas moins tout aussi pratique. De plus, contrairement à ce dernier, elle bénéficie d’un dossier assurant un confort supérieur. N’oubliez pas cependant que vous allez passer de nombreuses heures assis(e), c’est pourquoi le confort de votre siège ne doit pas être un critère de second plan. Aussi, sacrifier un peu de place au détriment du confort est un choix tout à fait compréhensible.

Rangement : en quête de praticité

Dernier élément incontournable de votre espace de travail, il s’agit bien évidemment des espaces de rangement. Comme nous l’avons vu plus tôt, il est possible de se ménager quelques espaces de rangement avec son bureau. Cependant, ces espaces sont bien souvent insuffisants et il faut donc investir dans des meubles de rangement supplémentaires. Quels sont les choix qui s’offrent à vous ? Si les armoires sont des valeurs sûres, dans le cas d’un espace réduit, il faudra plutôt s’orienter vers les caissons de rangement. Ces derniers présentent en effet l’avantage de se composer de tiroirs et de pouvoir se glisser sous les bureaux. Enfin, n’oubliez pas qu’avec l’essor du digital, il est désormais de plus en plus aisé de limiter ses documents papiers et de tout stocker sur son ordinateur ou en ligne. Tous ces fichiers dématérialisés sont autant d’espaces gagnés dans la vie réelle.

Laissez une réponse