Recruteur: Comment mener un entretien d’embauche efficace et pertinent ?

Une des clés d’un recrutement réussi, est bien évidemment un entretien d’embauche qui est mené avec professionnalisme et pertinence.

Ceci est possible si aucun des aspects les plus importants n’est occulté et que si le recrute favorise une écoute astucieuse du candidat. Il faut alors bien conduire l’entretien en prenant de la hauteur sur le candidat. Il est conseillé alors de suivre une méthodologie capable de tirer le maximum d’informations sur le postulant. Cette méthodologie doit respecter des règles bien précises et ^s’organiser autour d’outils appropriés.

Quelles sont les règles de base à respecter dans un entretien d’embauche ?

Plusieurs règles existent en matière de choix du candidat, mais il appartient à chaque recruteur de définir les règles qui doivent guider l’entretien. Toutefois, les règles de base à suivre absolument peuvent être résumées comme suit :

  • Relire le CV et la lettre de motivation avant l’entretien ;
  • Mettre à l’aise le candidat ;
  • Lui expliquer le déroulement et les étapes de l’entretien de recrutement ;
  • Décrire l’entreprise ainsi que votre rôle au sein de l’organisation ;
  • Enquêter de manière approfondie sur l’expérience, la formation et les compétences du candidat ;
  • Rechercher les motivations du candidat tout au long de l’entretien ;
  • Présenter le poste et demander l’avis du candidat ;
  • Conclure l’entretien et donner la suite du processus de décision ;
  • Prendre des notes et faire la synthèse;
  • S’assurer que l’entretien de dépasse pas 45 minutes.

Un questionnaire adapté : un outil de choix qui sera d’une aide inestimable

Un questionnaire adapté est celui qui permet de recueillir beaucoup d’informations et de soumettre le candidat à une rude épreuve, intellectuelle et psychologique. Ce questionnaire devrait traiter au minimum des thèmes suivants :

  • Énergie et engagement;
  • Aptitudes et sens de la communication ;
  • Parcours professionnel ;
  • Logique de raisonnement ;
  • Motivation et perspectives d’avenir ;
  • Maturité et équilibre émotionnel ;
  • Capacité à planifier et à s’organiser ;
  • Réactions face à la pression et résistance au stress
  • Capacité de gestion du changement.

Laissez une réponse