Débuter une activité de boulanger : faut-il acheter ou prendre une boulangerie en location-gérance ?

La location-gérance d’une boulangerie est un modèle qui permet au propriétaire d’un fonds de commerce de donner le droit à un tiers d’exploiter librement le fonds contre une contrepartie financière. L’achat d’une boulangerie, au contraire, rend l’acheteur seul propriétaire du fonds et de l’exploitation du fonds de commerce. Si vous débuter dans le domaine de la boulangerie, vous vous demander sûrement quel modèle choisir. Dans ce guide, nous vous aidons à faire votre choix en listant les différents modèles et leurs avantages et inconvénients respectifs.

Quels sont les différents modèles pour débuter en boulangerie ?

Si vous débutez votre activité de boulanger, vous devez savoir qu’il existe plusieurs modèles pour devenir exploitant d’une boulangerie. Le premier réside en la location-gérance. Lorsque vous louez votre boulangerie et que vous en devenez le gérant, vous prenez en main le fonds de commerce existant dont vous n’avez pas la propriété mais juste l’exploitation. Le fonds et sa clientèle qui existait déjà avant votre arrivée, et qui existera après votre départ (la fin de la location gérance).

Concernant l’achat de boulangerie, il existe deux modèles différents. Le premier modèle qui est le plus courant, c’est l’achat d’un fonds de commerce existant : vous achetez la clientèle d’une boulangerie, le droit au bail et le matériel. Ce deuxième modèle consiste en l’achat ou la location d’un local ou vous allez créer une boulangerie en partant de zéro, c’est-à-dire que vous allez faire les travaux nécessaires, investir dans le matériel et créer l’attractivité dans un local que vous transformez en boulangerie afin de débuter votre activité.

Les avantages et inconvénients de chaque modèle

Chaque modèle est différent, avec des contraintes et des avantages spécifiques. La location-gérance peut paraitre confortable, car elle nécessite moins d’investissement de départ. Cela vous laisse donc une plus grande liberté si vous souhaitez arrêter ou changer de localisation au terme du contrat. Cependant avec ce modèle, vous ne bénéficiez pas de l’éventuelle plus-value de votre travail, car le fonds de commerce ne vous appartient pas. De plus en cas d’investissement dans des machines ou équipements comme les réfrigérateurs, vous les faites conjointement avec le propriétaire.

Le rachat d’un fonds de commerce existant vous permet de profiter d’une potentielle plus-value et vous êtes le seul gérant. Cependant, les investissements de base peuvent être conséquent et vous vous exposez également à une éventuelle moins-value sur votre investissement de départ.

La création d’un fonds de commerce quant à elle vous offre une plus-value éventuelle plus intéressante, mais les investissements de départ sont très importants.

La location-gérance avant achat : un mix intéressant

En effet, si la location-gérance et l’achat ont chacun des avantages et inconvénients, vous pouvez très bien opter pour une solution située à mi-chemin. En effet, de nombreux jeunes boulangers préfèrent utiliser la location-gérance avant l’achat. Cette solution permet de vous laisser mettre de l’argent de côté, tout en vous laissant vous faire la main en tant que gérant d’un fonds de commerce. Il n’est pas rare de voir ce genre de pratique et de passation de pouvoir entre les boulangers les plus expérimentés, qui délèguent la gérance de leur boulangerie à leur associé plus jeune avant de leur revendre éventuellement le fonds de commerce.

Laissez une réponse