Conditionnement et traçabilité : comment optimiser sa logistique ?

La logistique est un défi important pour toutes les entreprises, car c’est un des domaines dans lesquels de simples optimisations peuvent permettre des gains de temps et d’argent significatifs. Mais encore, la rapidité de prestation est de plus en plus déterminante dans le choix des consommateurs, et cela peut devenir un réel avantage face à la concurrence.

D’un autre côté, la traçabilité des produits est devenue indispensable voire même obligatoire dans certains secteurs comme l’alimentaire ou les matières dangereuses.

Dans ce guide, nous vous détaillons ce qu’est la traçabilité et comment vous pouvez optimiser votre logistique via ce procédé.

La traçabilité, kezako ?

La traçabilité, dans le monde de la logistique, est le procédé qui permet de suivre la provenance et le parcours des produits et des éléments qui les composent, du début de la chaine d’approvisionnement jusqu’au client final.

Il existe plusieurs types de traçabilité, comme le tracing qui permet d’identifier un lot de marchandises et les matières utilisées dans leur composition ; le tracking qui permet de savoir où se situe un produit et quel est son parcours (notamment utilisé dans le domaine des transports) ; ou encore la traçabilité interne et externe, qui permettent de suivre les produits tout au long de la chaine de production.

Quels sont les objectifs de la traçabilité

Au-delà de l’obligation de traçabilité des produits et leurs composants dans certains domaines, les entreprises ont de très nombreuses raisons d’effectuer un suivi et une traçabilité de leurs produits. Voici les principales :

•          Le contrôle des produits et de leur composition : cela répond à des critères de qualité, de sécurité ou encore à des critères sanitaires

•          Le suivi et la gestion des stocks

•          La mise aux normes des produits

•          La diminution des coûts liés aux stocks : pertes, détérioration de la qualité produit (obsolescence ou péremption par exemple), coût du stockage, etc…

•          Amélioration de la prestation par la réduction des délais

Quels outils utiliser pour améliorer sa traçabilité ?

Pour obtenir une traçabilité aboutie, les entreprises peuvent mettre en place différentes solutions. La première et la plus utilisée reste le code barre. En effet, mettre un code barre sur un produit peut permettre de stocker de nombreuses informations sur son parcours et son origine. Pour aller encore plus loin que le code barre, il existe désormais la radio-identification (ou RFID), qui est un dispositif plus onéreux mais plus complet que le code barre, car elle permet d’utiliser des données plus spécifiques au métier de l’entreprise et de stocker davantage d’informations sur le produit.

La traçabilité peut s’opérer de différentes manières, et nous vous conseillons d’opter pour une entreprise de conditionnement qui vous permettent également d’effectuer un suivi simple et rapide avec des codes-barres ou la RFID. Enfin, l’utilisation d’un ERP, qui regroupe toutes les informations des différents services en un seul logiciel, peut permettre de suivre tous les pro

Laissez une réponse