Comment savoir ce que veulent vraiment vos clients ?

L’entrepreneuriat est l’opportunité rêvée pour ceux que le salariat ne tente pas ou qui sont obligés de diversifier leurs sources de revenus. Pour réussir il est cependant nécessaire de bien préparer l’aventure et de définir les besoins et attentes des clients. Que veulent vos clients en
règle générale et quels sont les outils dont vous disposez pour suivre l’évolution de la demande ?

Création d’entreprise : les conditions du succès

Le nombre d’auto-entrepreneurs n’a cessé d’augmenter en 2017 avec 20.000 créations d’entreprises par mois selon l’INSEE pour arriver à plus de 230.000 entreprises et micro-entreprises sur l’ensemble de l’année. Ce statut qui permet de créer une entreprise chez soi va de plus
bénéficier du relèvement des plafonds du CA en 2018. Pour passer le cap des 3 à 5 ans d’existence et rendre pérenne votre entreprise il est capital de cibler avec précision les objectifs de votre activité en fonction des attentes des clients. Personnaliser vos produit est la clef qui va vous permettre de fidéliser votre clientèle et de bénéficier des retombées du bouche à oreille. Même en travaillant de chez vous, il est indispensable et particulièrement efficace de faire jouer vos réseaux 2.0 et d’étoffer votre carnet d’adresse en vous appuyant sur une bonne communication professionnelle. Car que vous soyez dans la construction, les services aux ménages ou la restauration et hébergement, c’est votre pierre angulaire pour pouvoir faire la différence.

Les outils efficaces et les attitudes profitables

Pour être au plus prêt des besoins de vos clients, il vous faut collecter et gérer efficacement les informations qu’eux-mêmes vous fournissent. Les solutions pour gérer les informations provenant de vos démarchages et rendez-vous commerciaux, de votre prospection téléphonique ou des questionnaires en lignes sont précieuses et devront être exploitées et mises à jour régulièrement. Leur classement pourra aller de la simple fiche dans l’agenda en passant par des solutions IT demandant un investissement mais qui vont allier convivialité à efficacité. Le plus
répandu et donc le moins coûteux est le tableur pour assurer un suivi chiffré de l’historique d’achats de vos clients et le plus complet qui
pourra être intégré à votre comptabilité sera le logiciel CRM de relation client. En plus de ces outils d’analyse posez-vous en expert et dévoilez
quelques conseils utiles montrant votre bonne connaissance du sujet dans vos présentations au client et sur votre site web.

Laissez une réponse