Aménagement d’open space, quels sont les bons choix à faire ?

Originaire des États-Unis, où il a été remis au goût du jour à la fin des années 1970, l’open space s’est fortement démocratisé en Europe et en France dans les années 2000 et ne cesse de gagner en popularité. Propice à la communication et à la convivialité, il offre fonctionnalité, flexibilité et mobilité. A l’instar du monde professionnel qui est en pleine mutation, le « bureau ouvert » connaît également une mutation pour répondre au mieux aux nouvelles manières de travailler, aux attentes des nouvelles générations et aux défis engendrés par la révolution du digital. Nous vous dévoilons dans cet article les bons choix à faire pour l’aménagement d’open space.

Qu’est-ce qu’un open space ?

Aussi appelé plateau ouvert, l’open space est un espace de travail collectif dépourvu de séparations. Ce sont des bureaux ouverts installés sur un large plateau unique sans cloisons où les collaborateurs peuvent se voir, s’entendre et échanger entre eux. Ils permettent de réunir en équipes les salariés sur un espace commun et de faciliter ainsi leur mobilité et leur communication.

Les avantages de l’open space

L’un des premiers avantages du bureau ouvert, et non des moindres, est la réduction des coûts. Grâce au gain de place généré par ce type d’agencement, il est en effet possible d’accueillir un plus grand nombre de collaborateurs. Le décloisonnement de l’espace et le partage des équipements permettent de diminuer la surface de bureau nécessaire et de réduire significativement le poids des charges. Point non négligeable lorsque le prix du loyer a tendance à s’envoler dans certaines agglomérations !

Un second avantage de l’open space tient à son aspect modulable et aux possibilités offertes en termes de réorganisation et de rationalisation de l’espace professionnel. En fonction des pics d’activité ou des variations d’effectifs, ce mode d’agencement permet de réaffecter facilement les postes de travail et d’intégrer de nouveaux employés ou stagiaires. La constitution d’îlots bien conçue assure quant à elle une mobilité plus aisée et stimule la créativité en rassemblant les compétences.

Le principal avantage du bureau ouvert repose sur les interactions et la communication entre collaborateurs qu’il favorise. Grâce à une fluidité des échanges et une circulation de l’information facilitées, une cohésion des équipes et une réactivité accrue, il contribue à renforcer l’efficacité du travail en commun et à améliorer fortement la productivité. S’inscrivant dans une logique de management horizontal, il permet également de gommer les positions hiérarchiques, chaque collaborateur travaillant l’un à côté de l’autre quel que soit son statut.

Ce n’est donc pas un hasard si de plus en plus d’entreprises adoptent ce modèle d’agencement de bureau pour gagner en compétitivité. Encore faut-il faire les bons choix pour aménager efficacement l’open space et ne pas négliger le bien-être au travail !

Comment transformer vos bureaux en open space ?

Un des premiers critères pour agencer efficacement un bureau en open space est de prendre en considération la taille même de l’espace professionnel dont vous disposez et de bien appréhender les possibilités réelles d’aménagement. Il est essentiel de concevoir un lieu de travail fonctionnel adapté aux attentes des collaborateurs. Aménager l’espace, c’est aussi prendre en compte les contraintes techniques tout en respectant les besoins des salariés. Ainsi, selon l’AFNOR, sans être obligatoire, une aire de travail de 10 m² est nécessaire à chaque employé. De même, il est recommandé de limiter au maximum à 10 le nombre de collaborateurs par plateau afin de favoriser la concentration.

Si le bureau ouvert est synonyme d’échanges, de communication et de mobilité, il doit également pouvoir garantir confort, bien-être et intimité. Pour ce faire, le choix d’un mobilier ergonomique et modulable ainsi que des accessoires de rangements adaptés s’avère important. De même des espaces de confidentialité, telles que salles de réunion calmes et phone box, des salles de détente ou des zones de repos et de relaxation sont à prévoir. Afin de rendre l’open space plus convivial, la décoration ne doit pas être négligée. Choix des couleurs, éclairage, plantes d’ornement, tableaux ou stickers muraux, bibliothèques participent ainsi au sentiment de bien-être et stimulent la créativité et l’inspiration.

Les nuisances sonores (discussions ouvertes, appels téléphoniques, bruit des claviers et des clics de souris, etc.) sont souvent l’un des inconvénients pointés de l’open space. Des solutions telles que moquette épaisse, cloisons séparatrices de plateau offrant également l’avantage de séparer visuellement les collaborateurs, panneaux à suspendre absorbant les ondes sonores ou isolation des murs et plafonds peuvent y remédier.

Laissez une réponse